A Ste FOY

Mirmand’art 2016, c’est maintenant, du 25 mars au 24 avril, à l’église Ste Foy. Entrée libre.

Elle sera suivie, du 30 avril au 30 mai, d’une exposition de 36 peintures d’Alain Signori et de 15 sculptures d’Alain Signori et de Jean-Claude Millet. Entrée libre.

Ne manquez pas, le 30 avril à 20h00, le concert de Didier Lockwood (violon jazz) organisé par les Concerts de Poche. Prix 9€ et 5€. Réservation au 06 76 61 83 91.

Photos: Vernissage

8123456

 

MIRMAND’ART 2016

Haute Voltige présente, du 25 mars au 24 avril, l’exposition Mirmand’Art 2016, avec:

Céline BARI, peintures
Odile CAZANAVE-PIN, poteries
Tieno GORIOU, sculptures
Mademoiselle JANE, perles de verre
Vicky POKLEWSKI-KOZIELL, peintures
Edouard PONCET-DUQUAIRE, peintures

 

SUPERBE SOIREE

IMG_2446 IMG_2449

Excellent concert offert par nos trois talentueux et très sympathiques musiciens, accompagnés par un public ravi de 102 personnes. Enthousiasme général avec, pour toiles de fond et décor les magnifiques dessins de Morgane Ilsit Haulot (expo jusqu’au 3 octobre).

CONCERT 19 SEPTEMBRE

affiche_lr_concert_190915

Dans le très beau décor de l’exposition de Morgane Ilsit Haulot, à l’église Sainte Foy, concert en deux parties le samedi 19 septembre à 20h30 précises.

  1. TOO SWING (duo jazz swing) avec Bernard Fougeirol (guitare) et Stéphane SCALA (guitare jazz et basse).
  2. Une promenade à travers l’oeuvre de Georges BRASSENS, avec Lionel FENOY (voix/guitare), Bernard Fougeirol (guitare) et Stéphane SCALA (guitare jazz et basse).

Une prestation originale et variée!
Un spectacle tonique et chaleureux qui ne se consomme pas mais se partage.
Entrée libre, participation au chapeau.

Nuit des étoiles filantes

Comme chaque année à la même époque, l’association organise gratuitement autour de Michel Dumas une soirée consacrée à l’observation du ciel, soirée placée cette année sous le signe des étoiles filantes. Cette année, en accord avec le conférencier, nous avions décidé de scinder l’observation en trois parties : un exposé sur les limites de l’univers, un pique-nique sorti du panier des spectateurs et le reste de la nuit consacré à l’observation des étoiles filantes, sachant que la majorité d’entre elles n’est visible qu’à partir de trois heures du matin.
Réputé et apprécié dans le domaine de l’astronomie, Michel Dumas est responsable du planétarium Ventoux-Provence et passe sa vie la tête dans les étoiles ; il a en plus le don d’expliquer avec des mots simples la complexité de l’univers et de ses secrets. Aidé par les outils les plus modernes, logiciels de simulations spatiales, laser et applications smartphone, il préfère néanmoins observer le « vrai ciel » lorsque c’est possible, plutôt que de faire appel à l’informatique quand le « vrai ciel » n’est pas visible et lui joue des tours.
Tributaire des caprices du temps, l’observation de la voute céleste est toujours délicate à programmer, la date du 14 août ayant été choisie en fonction de l’apogée du nombre d’étoiles filantes visibles (le 13 août), de la disponibilité du parvis et de l’église Ste Foy, et de celle du conférencier, très pris pendant la saison estivale.
Trois possibilités s’offraient donc à nous, selon les caprices du temps : le programme complet en cas de nuit étoilée, un exposé avec support informatique en cas de couverture nuageuse et l’annulation totale en cas de pluie, la pire des situations envisageables.
Dès 20h30, les premiers observateurs en herbe ont pris place sur les chaises aimablement mises à leur disposition par la mairie de Mirmande ; le ciel chargé, mais suffisamment dégagé à cette heure permettait d’espérer un déroulement complet de l’observation. Les premiers arrivants ont d’ailleurs pu entrevoir le passage de la Station Spatiale Internationale (ISS) jouant à cache-cache avec les nuages sur une trajectoire ouest-est. La situation ne s’améliorant pas, l’observation directe des étoiles se compliquait et le recours au virtuel s’imposait. Vers 22h, le parvis de l’église Ste Foy était … noir de monde !
Les yeux de tous les spectateurs se sont donc détournés du ciel pour le grand écran et la simulation informatique. Le talent de Michel Dumas, associé à l’outil informatique, a permis au public de comprendre ou de mieux comprendre la place de notre toute petite terre dans l’univers, le dessin complexe et le nom des constellations, ou de voir les dernières photos transmises par le satellite d’observation Hubble.
Intéressant, passionnant même … sauf que les étoiles filantes avaient décidé de jouer au-dessus de la couche, nous privant ainsi de la seconde partie de la nuit. La couverture nuageuse rendant impossible toute observation, les nombreux visiteurs ont quitté progressivement l’église Ste Foy, quelques irréductibles décidant tout de même de clôturer la soirée tardive en sortant le pique-nique du panier pour un dîner à la belle étoile … restée bien discrète !

Michel Dumas explique le maniement de la carte du ciel.

Michel Dumas explique le maniement de la carte du ciel.

Beaucoup de monde ... mais pas d'étoiles !

Beaucoup de monde … mais pas d’étoiles !

img002

PATROUILLE DE FRANCE le 5 juillet

La Patrouille de France nous a fait l’honneur et l’amitié de défiler au-dessus de Mirmande, le dimanche 5 juillet, aux alentours de 19h45 (Retour du meeting aérien de Valence).
Elle a effectué deux passages dans un axe nord-sud, le second avec les fumées. Nous espérons que cet évènement exceptionnel vous aura permis de réaliser quelques jolies photos. Le directeur des équipes de présentation de l’armée de l’Air s’étant joint au dispositif, la Patrouille de France nous a gratifié d’une rare formation à 9 avions.

IMG_8254IMG_8255IMG_8258IMG_8261